Pourquoi si peu de femmes dans le eSport?

Le monde des jeux vidéo semble montrer une certaine parité entre les hommes et les femmes. Malheureusement, le constat fait est que très peu de femmes participent aux tournois majeurs de eSport malgré que le sport électronique soit mixte. Cet article vous donne quelques raisons qui pourraient expliquer ce fait.

Un problème sociétal

Le jeu vidéo a généralement été marketé pour les garçons. En cliaquant sur lien du site, vous pouvez le constater. En effet, malgré le fait que plusieurs filles s’adonnent aux jeux vidéo, elles ont toujours fait l’objet de moqueries par les garçons. Dès la création des jeux, les premiers joueurs ont été pour la plupart des garçons. Les filles ont souvent été reléguées aux simples rôles de support. Ces rôles qui consistent simplement aider leurs coéquipiers pour les combats virtuels. Vous ne verrez donc pas couramment des filles organiser des séances de jeux électroniques. La société est donc le premier obstacle entrainant la minorité de femmes dans les compétitions de eSport.

Stéréotypes autour des compétitions de sport électronique

Malgré le développement de l’eSport, de nombreuses personnes n’en ont jamais entendu parler. En réalité, les gens ont bien connaissance de l’existence des jeux vidéo. Cependant, très peu de personnes sont au courant de l’existence de compétitions internationales de jeux vidéo. La confusion altère considérablement la vulgarisation de l’activité. Cela touche encore plus la gent féminine qui n’était pas très active dans les compétitions.

Le sexisme et les comportements toxiques

Ce sont également des obstacles majeurs pour les femmes. En effet, les comportements toxiques, le harcèlement, le sexisme, etc. sont très rencontrés dans le monde des jeux vidéo. Ces insultes touchent plus les femmes dans ce milieu que les hommes. Ce qui les affecte sérieusement. Les insultes peuvent parfois être très violentes. Bref, les femmes se retiennent alors de participer aux grands tournois et se contentent de jouer chez elles avec des amis, lesquels sont moins agaçants. Plusieurs autres problèmes contribuent à la non-participation des filles dans le milieu de l’eSport.