Les indemnisations d’une assurance obsèques : Qui peut en bénéficier ?

Plusieurs sont ceux qui de nos jours souscrivent à l’assurance obsèques. Cette formule d’assurance permet à plusieurs de profiter de certaines indemnités qui sont contenues dans le contrat. Mais, il y a un grand nombre de personnes qui prétendent bénéficier de ces indemnités au point qu’il est difficile de faire les clarifications. Pour ceux qui sont dans le cas, découvrez dans cet article ceux qui doivent bénéficier de ces indemnités.

Les bénéficiaires prioritaires

Les bénéficiaires d’une indemnité sont ceux qui ont le droit de bénéficier des biens laissés par un parent ou un ami. Ces personnes sont pour la plupart considérées par ordre de priorité ou de considération. Dans le contrat d’assurance obsèques, il y a des personnes qui sont entièrement couvertes par les charges de l’assurer. Ainsi, pour en savoir plus sur les personnes prioritaires, voici une liste :
• La personne qui est mariée et a vécu avec l’assuré ;
• Ceux qui sont liés à l’assuré par des actes civils de solidarité ;
• Les enfants misent au monde par l’assuré et bien ceux qu’il a adoptés ;
• Ceux qui sont ces parents.
Bien que les parents bénéficiaires des indemnités soient présentés par ordre de priorité, il y en a qui sont sur la même ligne de priorité. Pour ceux-là, le partage sera le même. Il est bien de reconnaitre qu’il y a un délai qui est réservé au bénéficiaire. Dans l'objectif qu’ils font valoir leurs droits à la compagnie d’assurance.

Les bénéficiaires non prioritaires des indemnisations

Lorsque dans un délai fixé par la loi, les bénéficiaires prioritaires n’adressent pas une demande à la compagnie d’assurance, ils font appel aux bénéficiaires non prioritaires. Ceux-ci ne sont pour la plupart que des personnes qui ne sont pas de façon permanente rester à la charge de l’assuré. Il faut savoir qu’à ce niveau le classement est fait de façon prioritaire. Voici comment cela se présente :
• Les conjoints survivants : ce sont des conjointes qui ne sont pas toujours restées en lien avec l’assuré.
• Le descendant en général : ce sont ceux qui peuvent être considérés comme les enfants de l’assuré.