Le fonctionnement des e-cigarettes et leurs avantages pour l’environnement

Les cigarettes classiques sont à la base de bon nombre de décès liés à des maladies respiratoires chaque année. Une alternative intéressante et économique à ces cigarettes classiques est la cigarette électronique. En dehors de ces avantages pour la santé humaine, elle intervient aussi dans d’autres domaines. Découvrez leur fonctionnement dans la suite.

Comment fonctionnent les e-cigarettes ?

Les différents composants d'une e-cigarette fonctionnent essentiellement comme une casserole chaude dans laquelle vous versez de l'eau froide - elle se met à bouillir. Cependant, la vapeur d'une e-cigarette n'est pas (uniquement) de l'eau. Dès que vous tirez sur l'embout de votre e-cigarette, la batterie est activée et le vaporisateur est alimenté par une certaine tension.

Les bobines de chauffage sont alors chauffées par le courant et le liquide du réservoir de liquide est vaporisé à des températures élevées. Cette vapeur est ensuite transportée par un canal d'écoulement d'air et peut maintenant être inhalée ou vaporisée par vous. Vous pouvez vous procurer votre kit complet cigarette electronique ici.

L'e-cigarette est composée d'une partie batterie avec électronique et capteur d'air, d'un réservoir et d'une chambre de vaporisation. Dans le vaporisateur, le liquide aromatique, également appelé liquide, est chauffé et vaporisé entre 65 et 120 degrés. Ce mécanisme est activé soit en appuyant sur un bouton, soit automatiquement à chaque bouffée. Sinon, le système est toujours éteint.

Que contiennent les e-liquides ?

La substance porteuse de tous les liquides pour e-cigarettes disponibles sur le marché allemand est le propylène glycol. La vapeur est créée à partir de ce liquide et souvent aussi de la glycérine.

En outre, des arômes tels que le menthol, l'amande ou la vanille et éventuellement de la nicotine sont ajoutés. Selon les informations fournies, les substances mentionnées sont toutes conformes aux spécifications qui s'appliquent également à l'industrie pharmaceutique ou à la production alimentaire.

Les e-cigarettes sont-elles moins dangereuses pour les fumeurs ?

Par exemple, il n'y a pas de goudron dans la vapeur, car, contrairement aux cigarettes de tabac, il n'y a pas de braise dans les e-cigarettes ce qui la rend moins dangereuse.

Les e-cigarettes seraient également moins nocives pour l'environnement : certains fumeurs d'e-cigarettes inhalent la vapeur si profondément qu'aucun polluant mesurable ne s'échappe lorsqu'ils expirent. En outre, aucune vapeur n'est produite lorsque l'e-cigarette n'est pas utilisée - contrairement aux cigarettes classiques, qui continuent de fumer.