AccueilMatériel photoAccessoiresTêtes pendulaires

Têtes pendulaires

S'il y a bien un accessoire qui a vu son développement s'amplifier au fur et à mesure que la photographie nature prenait de l'ampleur, c'est bien la tête pendulaire. Emmenés actuellement par la désormais bien connue Wimberley WH-200 (dont vous pouvez d'ailleurs retrouver une présentation complète ici), plusieurs constructeurs proposent leur propre solution basée sur ce principe. Lorsque l'on possède un super téléobjectif de type 400mm f/2,8, 500mm f/4 et de focale supérieure, c'est probablement l'accessoire indispensable dont il faut se munir, avec un bon trépied pour soutenir adéquatement l'ensemble. Ne les ayant pas toutes testées, je me garderais de vous offrir une critique approfondie sur chacune et vous laisserais chercher sur le net une des nombreuses discussions à ce propos, sur les forums spécialisés (y compris le notre, ayant pour ma part certains points de références sur quelques modèles présentés ci-dessous) ou sur les sites de photographes natures utilisant ces différentes solutions. Il s'agira donc ici de vous présenter avant tout les principaux modèles actuellement présents sur le marché, leurs caractéristiques principales et leur prix.

Pour rappel, le fonctionnement d'une tête pendulaire repose sur un déplacement selon deux axes, avec la possibilité de le faire simultanément : haut/bas et gauche/droite, le tout offrant généralement une excellente fluidité. Pour obtenir cette fluidité, la tête pendulaire va s'appuyer sur deux points essentiels en terme de réglages: le point d'équilibre de votre système (reflex+objectif) et le centre de gravité de l'objectif en lui-même. Selon les modèles, il vous sera possible de régler vous-même le second point ou bien le système aura été conçu pour que votre objectif soit directement fixé sur le dit centre de gravité. Personnellement, je préfère une certaine latitude sur ce point et privilégie donc les systèmes où il est possible de régler cela soi-même, ce qui offre bien plus de précision.

Une fois fixé et réglé correctement, votre système (reflex+objectif) ne vous demandera plus aucun effort pour le déplacer dans une direction ou dans une autre. Mieux, vous pourrez laisser votre objectif pointer dans une direction précise sans que ce dernier ne commence à piquer du nez et ce, même si les vis de serrage des deux axes sont totalement libres. Avec des objectifs de ce poids, on comprend alors rapidement l'intérêt d'un tel système, surtout si votre sujet est en mouvement ou que vous n'avez qu'un bref instant pour cadrer ce dernier.

 

 

Benro

Marque chinoise qui est passée maître dans l'art de copier certains produits phares pour un prix plus accessible, Benro propose deux têtes pendulaires copiant respectivement la Wimberley II et la CG gimbal, tant en terme de design que d'utilisation. Concernant la GH2 (et aussi en bonne partie pour la GH3), vous pourrez vous référer à l'article présentant en détail la Wimberley pour ce qui est des réglages, à ceci près que ce modèle ne présente pas de réglage de tension de l'axe horizontal (celui permettant une rotation panoramique). Dans le cas de la GH3, je vous renvois par ailleurs à la présentation de la CG gimbal présente un peu plus bas dans cet article.
 
 

 

 

Benro GH2:

- Dimensions: 241mm × 242mm (hauteur x largeur)

- Poids: 1,4 Kg

- Fixation: type arca-swiss

- Prix: 350 euros ou 500$cad environs

 

Benro GH3 :

- Dimensions: 239mm × 228mm (hauteur x largeur)

- Poids: 1,76 Kg (supporte jusqu'à 25Kg)

- Fixation: type arca-swiss

- Prix: 459 euros ou 600$US environs

 

 

Custom Brackets

Un constructeur américain dont j'ai eu connaissance par hasard et qui propose lui aussi un modèle de tête pendulaire. Entièrement démontable pour le transport, la CB gimbal offre par ailleurs la possibilité d'être utilisée en tant que tête pendulaire bien évidemment, mais aussi montée sur une rotule avec fixation arca-swiss en n'utilisant que la pièce principale supportant le bras oscillant. Notons au passage la présence d'un système de blocage permettant de rendre solidaire le bras oscillant avec la pièce principale de la tête pendulaire. Cela évite ainsi tout risque de mouvement du bras oscillant pendant un déplacement, pour peu que l'on est mal serré le réglage de tension de ce dernier. Un système original et polyvalent donc mais sur lequel je n'ai actuellement aucun retour en terme d'utilisation pratique ou de robustesse.

 

CB Gimbal :

- Dimensions: 247mm x 216mm (hauteur x largeur)

- Poids: 1,5 Kg

- Fixation: type arca-swiss

- Prix: 450 euros ou 599$cad

 

 

Dietmar Nill

Développée par un photographe allemand de renom, cette tête pendulaire a acquis avec le temps une solide réputation dans le monde des photographes nature. On retrouve ici une conception différentes des modèles que nous avons vu jusqu'à présent et qui se rapproche du modèle Manfrotto présenté un peu plus loin. Les retours d'expérience de photographes de terrain sont très bons, saluant au passage la légèreté et la robustesse de l'ensemble. La Dietmar Nill offre par ailleurs la possibilité de fixer deux objectifs en bloquant son bras oscillant à la verticale. On notera toutefois l'impossibilité de régler précisément le centre de gravité comme c'est le cas sur les autres modèles, via le réglage vertical du système de fixation de l'objectif: moins de précision sur ce point.

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous, un nouveau modèle vient de sortir. Il prend la dénomination EX vu que le système a été rallongé en hauteur pour permettre de placer plus bas le point d'équilibre et régler ainsi plus aisément ce paramètre avec les super téléobjectifs. Le petit bras que vous apercevez sur le bras droit du balancier est en option: il s'agit d'un système pour utiliser la tête pour de la vidéo, histoire de fluidifier le déplacement.

 

Dietmar Nill :

- Dimensions: 175mm x 240mm pour la classic (hauteur/largeur)

- Poids: un peu plus de 1 Kg  dans les deux cas

- Fixation: type arca-swiss

- Prix: 580 euros pour la classic, 690 euros pour la EX (sans le jeu de trois plateaux type Arca-swiss)

 

 

Induro

Essentiellement distribuée sur le marché américain (ainsi que dans quelques pays de part le monde), Induro est en fait rattaché au chinois Benro pour ce qui est de la production. A l'instar de ces derniers, ils proposent eux aussi des têtes pendulaires dont notamment la GHB2. Celle-ci est prévue pour supporter les téléobjectifs les plus lourds actuellement sur le marché et propose un design proche de la Wimberley présentée un peu plus bas dans cet article ou encore de la Benro GH-2. Petite différence toutefois puisque le bras oscillant comporte un système gradué pour un réglage précis et plutôt pratique si on est susceptible de monter des objectifs différents sur cette dernière (plus aisé de retrouver rapidement la position optimale). Petit plus pour ce qui est du kit proposé puisqu'on y retrouve inclus un plateau PL-100. Il vous sera cependant possible d'utiliser différents plateaux de marques tiers pour peu qu'ils soient à la norme arca-swiss en terme de fixation.
 

 

Induro GHB2 :

- Dimensions: 241mm x 242mm (hauteur x largeur)

- Poids: 1,5 Kg - Fixation: type arca-swiss

- Prix: 450$ cad ou 469 euros

 

 

Sur le forum :

Derniers sujets actifs :

Articles récents :

Canon 70D
Le Canon EOS 70D vient remplacer le 60D et se situe donc en terme de gamme entre le 700D et le 7D. Ce nouveau reflex  (...)
Pentax K-500
Venant se situer en lieu et place du Kr d'entrée de gamme, ce nouveau reflex Pentax offre toutefois une fiche technique (...)
Pentax K-50
Venant se situer à mi-chemin entre le K-500 et le K-5, ce nouveau reflex pentax offre une fiche technique relativement  (...)
Haut de page