AccueilMatériel photoAccessoiresSondes de calibration

Sonde de calibration pour écran, que choisir?

En préambule et s'il on souhaitait un peu plus de justesse dans les termes, on parlerait plutôt de colorimètre pour ce qui est de la sonde et de calibrage ou étalonnage plutôt que de calibration. Quoi qu'il en soit, et parce que ces termes sont employés par la plupart des gens, il me semblait plus opportun de les relayer dans mon titre. Sachez simplement qu'ils ne sont pas tout à fait exacts ou dans un français correct, calibration étant dans ce cas un anglicisme.

Mais revenons-en à notre sujet principal et ce qui fait ici l'objet de cette revue de détails quant aux sondes actuellement sur le marché. A l'ère du numérique, s'il y a bien un paramètre primordial pour le photographe mais hélas trop souvent délaissé, c'est bien l'écran. Comment vouloir travailler correctement, voire finement, une photo si le périphérique qui vous permet de la visualiser n'est pas en mesure de le faire correctement? Or, cet indispensable d'outil est la plupart du temps loin de la réalité en terme de couleurs, luminance, profondeur des noirs ou encore de température de couleur. Que ce soit un écran à 500$ ou un écran à 5000$, aucun (et j'insiste bien sur le "aucun") ne vous arrivera parfaitement étalonné en sortant de sa boîte, même s'il est évident que certains modèles expert et pro seront beaucoup plus juste sur le point de la colorimétrie car profitant de certains réglages en usine. C'est ce qui fait que vous travaillerez parfois une photo avec des couleurs qui sont fausses, que vous ne vous rendrez même pas compte qu'il subsiste des détails dans les parties sombres votre écran vous restituant un noir absolu et rien d'autres, ou encore que la différence d'exposition ou de contraste entre votre photo sur écran et celle imprimée tient parfois du grand écart, sans parler des couleurs...

Une sonde, et le logiciel qui l'accompagne, vont vous permettre deux choses essentielles: le calibrage de votre écran puis sa caractérisation. Je ne vais pas m'étendre plus que ça sur ces deux notions qui mériteraient à elles seules un article à part entière mais essayez simplement d'en retenir les fondements essentiels. Le calibrage va permettre de définir les "normes" dans lesquelles va évoluer votre écran: température de couleur, luminance, point noir et gamma notamment. Une fois ces valeurs cibles choisies par l'utilisateur (dans les limites de ce que peut restituer votre écran), on va alors lancer la caractérisation. Cette dernière revient à évaluer les écarts entre les valeurs cibles que vous venez de déterminer et ce qu'affiche en fait votre écran, y compris bien sûr les couleurs via la lecture d'un certain nombre de patchs. Sonde et logiciel vont alors permettre de mesurer précisément les dits écarts entre ce qui devrait être et ce que vous avez, pour créer ensuite ce qu'on appelle un profil ICC. A moins de disposer d'un écran permettant un calibrage dit "hardware", ce profil passera par votre carte graphique au démarrage de l'ordinateur afin d'expliquer à ce dernier comment doit se comporter l'écran et quelles valeurs il doit employer pour restituer correctement telle ou telle couleur.

Que vous soyez photographes avertis ou amateurs, faites-vous ce cadeau et vous vous rendrez compte à quel point vous vous êtes habitués à des valeurs certes flatteuses à l'œil mais la plupart du temps faussées. Et pour en finir avec cette présentation, sachez enfin que l'idée comme quoi il suffit de calibrer un écran une bonne fois pour toute sans jamais avoir à le refaire, est une idée totalement fausse! Tous les écrans finissent par dériver, notamment au niveau des couleurs et c'est d'ailleurs la raison qui fait que je relance une caractérisation de mon écran chaque mois. Bon cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas espacer d'avantage cette procédure (le faire aux deux ou trois mois peut suffire amplement) mais n'allez pas croire que votre profil tiendra la route un an sans avoir à y revenir. Si votre logiciel vous dit le contraire, c'est tout simplement parce qu'il n'est pas bon...



Voyons maintenant en détail les offres actuellement disponibles sur le marché. Sachez qu'il en existe d'autres mais que je les ai volontairement mises de côté pour leurs résultats moyens voire médiocres en bout de ligne.



Datacolor

Probablement la marque la plus connue du grand public, notamment grâce à des offres très agressives au niveau des solutions d'entrée de gamme. Avec la mise sur le marché des Spyder4, quatrième génération de colorimètre chez Datacolor, le constructeur annonce un nouveau capteur 7 couleurs full-spectrum breveté avec filtres à double protection, le tout prévu pour une durée de vie plus longue et de meilleures performances. D'après les premiers tests, cette nouvelle génération offrent de meilleurs résultats finaux en terme de profils générés, confirmant les affirmations de Datacolor qui annonce une fidélité et une précision améliorées en moyenne de 26% et 19 % respectivement. Comme d'habitude, trois kits sont déclinés et présentent comme différence essentielle les possibilités plus ou moins étendues du logiciel inclus, ce qui permettra au final des réglages plus ou moins fins sur certains paramètres précis en dehors de l'étalonnage des couleurs.

 


  • Spyder4 Express




    La solution la moins chère et la plus simple à mettre en œuvre. Pour quelqu'un qui ne veut pas trop rentrer dans le détail de la caractérisation de son écran, ce kit permettra d'améliorer la justesse de l'écran sans non plus atteindre le meilleur que l'on puisse en tirer en utilisation photo. La sonde en elle-même a été largement testée et est reconnue comme de bonne qualité en terme de justesse. Il est important de noter que celle présente dans ce kit est similaire au modèle des kits plus avancés de la marque sur le plan du hardware mais qu'elle a été bridée par rapport à certaines fonctions (absence de mesure de la lumière ambiante) et de manière à ne pas pouvoir être utilisée par la suite avec un logiciel plus avancé de la marque. À propos du dit logiciel inclus dans ce kit, il est plutôt simple d'emploi donc relativement accessible à tous dès lors que l'on dispose de quelques notions de base. En contre partie, on devra accepter un choix relativement restreint au niveau des choix et réglages possibles: par exemple des choix fixes pour ce qui est du gamma ou de la température couleur. La caractérisation du point noir se fait au juger donc pas non plus la précision qu'offrira un kit plus évolué ou ce point sera mesuré bien plus précisément. En résumé, un kit qui permet d'avoir des valeurs relativement justes mais clairement pas le meilleur pour ce qui est des réglages possibles. On relativisera tout de même en notant l'écart significatif entre un écran calibré avec cette sonde et sans. Je dirais donc que ce kit est réservé à ceux qui veulent quelque chose de relativement correct et pas trop compliqué à utiliser.

    Prix actuel : 110 euros ou 125$ cad

  • Spyder4 Pro



    Un kit plus avancé quant aux possibilités offertes en terme de réglages et qui pourra être utilisé pour plusieurs écrans avec une seule licence. La différence avec le kit Elite ci-dessous se situe au niveau du logiciel qui sera bridé sur certains points dans le cas du kit pro, points qui s'avèrent importants dans un processus de calibrage. Quelque part, on pourrait dire qu'il s'agit d'un kit reprenant le principe de celui de la Spyder4Express avec toutefois quelques possibilités supplémentaires et une sonde non bridée (on peut passer au logiciel Elite moyennant finance). Par exemple, on aura le choix entre 16 réglages type de la combinaison point blanc (température couleur) et gamma. Cette sonde permet par ailleurs de mesurer l'éclairage ambiant de la pièce de travail afin de déterminer un choix en terme de luminance de l'écran. Il est aussi possible de comparer avant et après l'étalonnage via une fonction spéciale ou encore d'accélérer une nouvelle caractérisation en repartant d'un profil précédent au niveau des valeurs cibles. Par contre, là encore il ne sera pas possible de caractériser manuellement le point noir et le point blanc et le réglage de la luminance s'avère moins précis que celui proposé dans le kit Elite. Les résultats en terme de contraste sont toutefois meilleurs, preuve que Datacolor a depuis travaillé la question.

    Prix actuel : 130 euros ou 185$ cad

  • Spyder4 Elite



    Il s'agit ici du kit haut de gamme de Datacolor et donc celui qui vous permettra un maximum de possibilités en terme de réglages. Citons notamment la caractérisation manuelle du point noir et du point blanc, ainsi qu'un réglage de la luminance de l'écran qui sera beaucoup plus juste. Ce kit reprend bien-sûr les caractéristiques du kit de la spyder4Pro mais avec beaucoup plus de réglages possibles. On a donc accès à une interface simplifiée si on le désire mais aussi une interface "expert" permettant de définir soi-même et pas à pas les différentes valeurs visées. Température couleur et gamma peuvent être aussi choisis manuellement, sans avoir besoin de passer par des choix prédéfinis. Tout cela est très bien et les résultats sont ici les plus précis et de bonne facture. Précisons toutefois que l'interface dans les modes manuels n'est pas toujours évidente. À réserver aux utilisateurs les plus exigeants donc mais aussi possédant un minimum de connaissance en colorimétrie s'ils veulent en tirer la quintessence. C'est le kit que je vous recommande si vous ne souhaitez pas utiliser le colorimètre avec un logiciel alternatif.

    Prix actuel : 200 euros ou 270$ cad

  • Eye-one Display pro (i1Display pro)

Cette nouvelle sonde est la toute dernière proposée par X-rite. À ce titre, elle bénéficie donc des dernières avancées de la marque sur le plan technologique mais aussi du logiciel qui l'accompagne puisqu'il s'agit de i1Profiler, présenté lors de la photokina 2010. Ce dernier s'avère plus complet et plus précis encore que le logiciel offert précédemment par X-rite, tout en laissant la possibilité d'accéder à un mode avancé ou un mode assisté. Nous devrions donc atteindre ici des résultats et une finesse dans les choix de réglage supérieurs au logiciel présent dans le kit présenté précédemment, le nouveau moteur i1Prism aidant. Pour le moment, aucun test n'a été effectué avec cette sonde (le logiciel sorti avant l'a été et les retours sont très positifs) mais j'y reviendrais dès que je disposerais de plus d'informations à ce sujet. À noter que le prix annoncé reste relativement raisonnable par rapport au kit i1Display 2 (en passe d'être retiré du marché) et s'avèrera être l'option à privilégier si on part sur un investissement à long terme et destiné à un ou des écrans destinés aux arts graphiques.

 

Prix annoncé: 220 euros ou 250$US

 



Lacie

  • Blue Eye 2



    Utilisant strictement le même colorimètre que celui proposé par X-rite, ce kit Lacie va donc avant tout se différencier au niveau du logiciel. Il s'agit ici d'une version basique du logiciel proposé avec la Blue Eye Pro, célèbre sur le net puisque utilisé dans une majorité de tests et autres revues d'écrans. En préambule, vous aurez un rapide tour d'horizon des valeurs actuelles de votre écran (gamma, luminance, température couleur et représentation de l'espace couleur). Ensuite, on vous demandera d'effectuer différents réglages via les boutons de votre écran afin d'atteindre les valeurs cibles. La caractérisation se poursuivra de manière automatique avec une série de patchs de couleur et au final, on vous représentera un écran résultat avec les valeurs cibles et les valeurs atteintes. Ici aussi, aucune représentation des résultats en terme de Delta-E. Au final, un résultat pour ainsi dire identique à la version pro mais moins de possibilité de vérification et d'affinage de votre caractérisation.

    Prix actuel : 230 euros ou 300$

  • Blue Eye pro



    Le kit Blue Eye pro est très proche de celui de la blue Eye 2 mais avec un logiciel proposant bcp plus d'informations précises (pourcentage de variations, diagramme pour le Delta-E, possibilité de comparer les résultats sur plusieurs écrans, etc) et des réglages plus fins du point noir et du point blanc notamment. L'interface est bien faite mais surtout la compréhension des résultats et les possibilités de comparaison sont certainement parmis les plus intéressantes sur le marché et permettent d'affiner les choses en comparant l'apport de tel ou tel réglage.

    Prix actuel : 350 euros ou 390$


Integrated Color Corporation


  • ColorEyes Display Pro + Spyder4



    Un peu à l'image de Lacie, il ne s'agit pas d'un constructeur à part entière mais plutôt d'un éditeur de logiciel. Integrated Color propose son propre kit avec le dernier colorimètre produit par datacolor (Spyder4) car considéré par ces derniers comme le plus précis actuellement sur le marché. Le logiciel développé est considéré comme de niveau professionnel en terme de caractérisation et c'est surtout lui qui fera la différence. Ici, vous avez le droit à tous les réglages possibles en plus d'un mode automatique, y compris la prise en charge particulière des écrans Eizo et la possibilité d'utiliser le calibrage hardware quand votre écran le permet. Il s'agit donc d'un outil parmi les plus efficace et les plus précis du marché, surtout face aux écrans wide gamut et dit "art graphique". L'interface n'est probablement pas la plus conviviale qui soit et demande un peu d'aide et de temps pour bien prendre la mesure de tous les réglages et de leur emploi, sans compter qu'il n'existe qu'une version en anglais. Toutefois, on arrive assez vite à exploiter ce logiciel (internet et les forums étant un bon support, tout comme leur propre forum) et les résultats parlent alors d'eux-même. A noter qu'il est possible d'acheter le logiciel seul, sachant qu'il est compatible avec la plupart des colorimètres actuellement disponibles sur le marché. En résumé, je dirais que l'ergonomie est encore assez austère mais que les résultats sont là. Si vous avez un écran haut de gamme ou une sonde déjà sous la main et que vous voulez en tirer la pleine mesure, c'est un des logiciels qui mérite le détour. C'est d'ailleurs celui que j'emploie pour mon écran Eizo donc n'hésitez pas à demander si vous avez besoin d'aide.

    Prix actuel : 325$US pour le kit et 99$US pour le logiciel en téléchargement (199$US pour une licence pour trois ordinateurs différents).

Logiciel de calibrage Just Normlicht

  • adJUST monitor calibration



    Dans la lignée de ColorEyes Display pro, voici un autre logiciel très réputé en terme de calibrage et caractérisation d'écran. Là encore un logiciel ultra complet et aux résultats de calibre professionnel. Je ne le connais que très peu mais d'après les utilisateurs qui ont eu l'occasion de le comparer à celui d'integrated color, l'interface serait beaucoup plus intuitive et il a en plus le grand mérite d'être disponible en français. On ne le trouve pas sur le marché nord américain mais il est très facilement téléchargeable sur le site de l'éditeur (suivre le lien inséré dans le nom de la compagnie) et vous pouvez d'ailleurs télécharger une version d'essai valide pendant deux semaines. Si vous avez un bon colorimètre sous la main et que vous voulez jeter un oeil à une solution logicielle plus pointue que celle fourni dans un kit de base, c'est l'occasion.
Prix du logiciel: 100 euros

Sur le forum :

Derniers sujets actifs :

Articles récents :

Canon 70D
Le Canon EOS 70D vient remplacer le 60D et se situe donc en terme de gamme entre le 700D et le 7D. Ce nouveau reflex  (...)
Pentax K-500
Venant se situer en lieu et place du Kr d'entrée de gamme, ce nouveau reflex Pentax offre toutefois une fiche technique (...)
Pentax K-50
Venant se situer à mi-chemin entre le K-500 et le K-5, ce nouveau reflex pentax offre une fiche technique relativement  (...)
Haut de page